> Les acteurs hors de l’entreprise

L’inspecteur du travail

L’inspection du travail est chargée de vérifier l’application de la réglementation, notamment en matière de santé et de sécurité. Ses coordonnées – ainsi que celles du médecin du travail – doivent être affichées dans votre entreprise.

L’inspecteur du travail doit :

- contrôler que le droit du travail est en tout point rigoureusement appliqué, spécialement en matière de sécurité ;

- conseiller et informer les employeurs, les salariés et bien sûr les représentants du personnel sur leurs droits et leurs obligations ;

- visiter l’entreprise pour enquêter sur le terrain, interroger les salariés, consulter les documents et au besoin faire appel à des organismes agréés pour vérifier l’état des locaux, du matériel et réaliser des prélèvements.

Les constats de l’inspecteur du travail peuvent donner lieu :

- à des observations rappelant les règles en vigueur ;

- à des mises en demeure de se conformer à la réglementation ;

- à la saisine du juge des référés pour obtenir la suspension d’une activité particulièrement dangereuse.

Le médecin traitant

Le médecin traitant, avec le médecin du travail, pourra évaluer l’urgence à vous mettre en arrêt pour vous sortir de la situation de travail pathogène. Cet arrêt de travail peut être indispensable pour éviter que votre état devienne chronique : il constitue un temps nécessaire pour vous reposer, prendre le temps de comprendre ce qui vous arrive et réfléchir à l’avenir.

La médiation

La mission du médiateur consiste à tenter de mettre fin au harcèlement en rapprochant les parties et en leur soumettant des propositions. Une procédure de médiation peut être mise en œuvre par toute personne de l’entreprise s’estimant victime de harcèlement moral ou par la personne mise en cause. Le choix du médiateur fait l’objet d’un accord entre les parties.





Bookmark and Share